Qui suis-je ...

 

 

46 ans, né à Aulnay



Adjoint au Maire chargé des Grands Projets

de l'économie et des entreprises

 

pour me contacter,

 

Ethique et toc !

Les électeurs ont besoin de faire confiance.
Pour qu'ils aient confiance, il faut savoir être vrai avec eux.
Pas de langue de bois ,ni de tabou. Pas de fausse promesse, ni de manipulation.
Mais être vrai est difficile parce que les gens n'en ont plus l'habitude.
Mon combat est celui de la vérité, même dans l'adversité !

Bienvenue à Aulnay !

Mardi 15 novembre 2011 2 15 /11 /Nov /2011 08:40

fmQuel hasard !

 

Ce matin, en déposant ma fille à l'école, le tract suivant m'a été distribué. Les choses sont assez claires, je vous laisse en prendre connaissance en cliquant sur l'image.

 

Déjà ce week-end, sur le quartier Mitry, les parents en parlaient déjà : écoles plus nettoyées le week-end alors qu'on loue les réfectoires le week-end à des gens qui "oublient" de faire le ménage après, sanitaires sales, papier toilette manquant sans cesse au point que ce soit les enseignants qui ramènent ce dernier pour nos enfants ! Bref un tableau réjouissant après tout le misérabilisme qu'a pu faire le maire sur la question des sanitaires des écoles.

 

De toutes les écoles de la commune provient le même constat, le changement de prestataire n'est pas du tout à la hauteur de ce qui se faisait auparavant. La mairie avait en effet décidé lors du dernier appel d'offre, de changer de prestataire pour "moins cher" si je me souviens bien. "Moins cher" cache parfois "moins de prestations".

 

Je sais qu'on va me dire que beaucoup de sanitaires étaient vétustes et que la nouvelle majorité a accéléré les choses dans ce domaine. C'est vrai, il faut le reconnaitre. Mais rappelons que les réfectoires étaient tout aussi vétustes et que c'est là en priorité qu'avait porté l'effot financier important de la précédente majorité en matière de rénovation du patrimoine scolaire.Chacun peut constater avec aisance que ces réfectoires sont aujourd'hui des lieux plus agréables pour le repas de nos enfants. Les finances actuelles de la Ville le montrent, on ne peut pas tout faire en même temps surtout quand on a autant d'écoles.

 

La question aujourd'hui est toujours celle des priorités : plus de comm ou plus d'actions ?

 

Quand on multiplie son cabinet par 3, qu'on embauche à tour de bras des collaborateurs d'élus, qu'on "étoffe" le personnel de la direction de la communication tout en continaunt à faire appel à de nombreuses agences de comm, qu'on multiplie comme des petits pains les numéros du journal municipal, on ne peut avoir qu'un objectif : plus de comm.

 

Et comme il n'y a pas assez d'argent pour tout faire, ce sont les actions qui trinquent. Allez c'est bientôt Noël, sauf peut-être à SeguraLand...

Par Frank CANNAROZZO - Publié dans : L'actu locale
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Retour à l'accueil

Quel jour déjà ?

Avril 2014
L M M J V S D
  1 2 3 4 5 6
7 8 9 10 11 12 13
14 15 16 17 18 19 20
21 22 23 24 25 26 27
28 29 30        
<< < > >>

Trouvez plus vite

N'hesitez pas à

W3C

  • Flux RSS des articles
Créer un blog gratuit sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus - Articles les plus commentés